Le Spritz, l’ncontournable…mais avec modération !

Spritz

La « petite histoire » et la recette de Mario :
Dose pour 1 personne :
1 dose d’Aperol, 3 doses de Prosecco (6cl), 2 olives vertes siciliennes (de préférence), 5 glaçons, 2 doses d’eau gazeuse,1 orange
Placez les glaçons et une demi-tranche d’orange dans un verre plutôt large, versez ensuite l’Aperol** puis le Prosecco. Complétez avec l’eau gazeuse. Enfilez 2 olives de Sicile sur une pique en bois et posez-la sur le verre, en décoration. Vous pouvez également ajouter une rondelle d’orange, de préférence sanguine (à la place ou en plus des olives, ou encore pour rappeler le drapeau italien, intercaler sur la pique 2 petits oignons blancs entre olives et orange sanguine…)
**L’Aperol est un apéritif italien de type bitter (amer), créé à Padoue en 1919, à base d’oranges amères, de rhubarbe et de gentiane (+ quelques colorants pour cette couleur flashy !). Il peut être remplacé par le plus classique Campari.
La « petite histoire » sur l’origine :
Le Spritz est « créé » en 1815 à Venise par les étudiants. Pendant la domination autrichienne en voyant les soldats autrichiens qui supportaient mal le vin blanc local, jugé trop fort et trop sec, on y rajoutait une giclée d’eau gazeuse (spritzen en allemand = asperger)…
Alla salute!